Accueil MajorRouen L’Expo Moebius/Jean Giraud à l’ADOC Record-Shop en 82, Rouen.

L’Expo Moebius/Jean Giraud à l’ADOC Record-Shop en 82, Rouen.

Commentaires fermés

Faut que je vous raconte ça. Moebius, Jean Giraud, l’immense dessinateur fait partie de mon panthéon personnel. Il est en bonne compagnie avec Lennon, Bashung, Tarkovski, Fred Chinchin, Kubrick, Bradbury, Nath, et d’autres… Grand « vénérateur » de Moebius donc et disposant de quelques murs de boutique disponible me voilà lancé dans un projet d’expo de planches originales de Moebius. Je contacte donc Les Humanoïdes Associés à Paris, éditeurs, avec le trac du petit gars de province qui appelle Dieu, un truc dans le genre. Les humanos sont ok et me demande juste de prendre une assurance pour couvrir les dessins. Aie! Je me dis que ça va coûter un max d’assurer Moebius. Mais non, à l’époque Jean Giraud n’était pas connu, sauf de quelques aficionados de la BD. Le montant finalement de l’assurance sera ridicule et donc en route vers Paris pour aller chercher les planches. Aux Humanos, bonjour, c’est pour les planches de M. et on me dit qu’elles sont là au fond du bureau. Je vois alors un truc que je pensais pas possible, quoi! les planches sont par-terre, contre un radiateur, sans cadres ou à moitié encadrés, verre cassés, en vrac comme un tas de truc qui attendrait d’être mis à la poubelle, délire!…

De retour à Rouen avec mes Précieux je me suis appliqué à les dépoussiérer, les encadrer, leur redonner formes et vie. Et l’expo a eu lieue dans une quasi indifférence puis j’ai ramené les planches à Paris dans l’état ou je les avais pas trouvé, c’est à dire nickel. Mes mains que vous ne voyez pas ont tenus une vingtaine de planches originales, quand on y pense ça laisse rêveur vue la cote que ces dessins ont prit. Bien des années après je me suis dis que j’aurais pu capter les planches et faire jouer l’assurance qui aurait versé quelques rond aux Humanos mais c’est pas moi au fond ce genre de truc.

La plaque aluminium que vous avez en photo ci-dessous, avec un dessin de Moebius, est la plaque offset qui a servi a tirer quelques affiches en noir et blanc qui ont été dispersées dans la ville. Un ami a cru bon faire une croix sur la plaque avec un objet métallique en me disant « Comme ça elle ne pourra plus être utilisée » – sous-entendu les affiches sont collectors. Connard!

plaque offset ADOC pfblog

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par playwithcathedrale
Charger d'autres écrits dans MajorRouen
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Maquette en bois (revisitée) de la chapelle des batisseurs, cathédrale de Rouen.

  …