Accueil MajorRouen 2063, le chaos.

2063, le chaos.

Commentaires fermés

L’humanité traverse des jours bien sombres et qui sait encore pour combien de temps? Le brusque renversement des pôles magnétiques de la terre a totalement perturbé tous les systèmes électriques aux 4 coins de la planète. Tous les systèmes également électromagnétiques, électrophoniques, électroacoustisques, électrobeats et j’en passe. Plus de lumière, d’internet, de téléphone, de transport, plus de systèmes de guidage, de chauffage, bref, le chaos. Les émeutes et les guerres prévisibles qui s’en sont ensuivit ont mis à bas les quelques restes d’organisations tenues à bouts de bras par les gouvernants. C’est ainsi (comme on le voit sur ce cliché obtenu à l’ancienne en exposant un négatif 6X6 plusieurs heures à la lueur du « phare ») que la Cathédrale à perdue sa flèche suite à un tir ami foireux. Faut dire que sans guidage électronique les tirs de missiles se font maintenant au doigt mouillé… La tour sommaire qui a été provisoirement construit sur la tour lanterne est une tour de guet. De guet de quoi on sait pas trop. Un globe incandescent alimenté au gaz y brûle nuit et jour car le jour se résume désormais à quelques courtes lueurs et dans cette ville noire elle sert au moins à savoir si on va dans la bonne direction, et encore, c’est piégeux. Les innombrables  catastrophes environnementales qui se sont produits dans le monde suite à cette rupture d’énergie ont finit par obscurcir le ciel. Aujourd’hui, 23 septembre 2063, je ne sais pas où je vais dormir cette nuit ni si je trouverais à boire et à manger demain. J’ai rien bouffé depuis 3 jours. J’ai la dalle, une super dalle.

Cathé tour de guet PWC AA 062021 pfblog

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par playwithcathedrale
Charger d'autres écrits dans MajorRouen
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Les repères plus ou moins cachés de l’histoire de Rouen.

Avertissement : ceci n’est absolument pas un montage // La ville de Rouen est pleine…