Accueil La photo de minuit La photo de minuit 30 07 21 « Je t’attendrais à la gare en passant par Beauvoisine ».

La photo de minuit 30 07 21 « Je t’attendrais à la gare en passant par Beauvoisine ».

Commentaires fermés

Pas de trop long discours concernant la « Photo de minuit » ce soir (enfin, faut voir). La gare, en couleurs pop, les années 60, des 2 chevaux, DS, Dauphine, Ariane et autres bagnoles toutes collectors aujourd’hui. Devant la gare en fait c’est la place Bernard Tissot, un nom que personne n’utilise. On se donne rendez-vous devant la gare, point barre. Pas de bol pour cet ancien maire de Rouen dont le nom n’est pas usité autant que celui de (rue) Lecanuet, sans doute le maire le plus célèbre de Rouen pour avoir fait basculer la ville de l’ancien au moderne (centre St Sever entre autres) et retapé la ville en ville piétonne et musée, un terme de musée abandonné plus tard car trop connoté vieillot, immobile et poussiéreux. Depuis, l’image des musées a bien changé…

Moi j’habite Beauvoisine, une rue vraiment top de par sa situation : à peine 10mn de la gare, 5mn de la mairie, 10mn en marchant tranquille de la cathédrale et du Gros-Horloge, 15mn des quais, 3mn du métro et au cœur des musées (Antiquités, Histoire Naturelle, Ferronnerie, Céramique et Beaux-Arts) et même le CHU en passant par les arrières est à portée de pas en quelques minutes. Que rêver de mieux? Et puis avant aussi j’étais à 1mn des bars mais cette époque est révolue, plus de bars. Il reste 2 restaus, un tradi+café terrasse, un métissé et aussi la terrasse bien sympa de la place du Dr Cerné (autre ancien maire) dont je vous ai parlé plusieurs fois qui est à 3mn. Mais pour revenir à la gare, mes filles qui ont quitté Rouen assez tôt n’avait aucun transport à prendre pour venir embrasser leur vieux père et filer en ville faire des emplettes… Cette proximité me permettait également d’aller les accueillir.

Sinon, bien sûr, comme toutes les gares d’une ville qu’on habite, cet endroit est plein de souvenirs personnels bons et moins bons, comme des dialogues de films faits de départs, d’arrivées, d’attentes, de retrouvailles, de séparations et de cafés serrés mais je suis sûr que leurs descriptions vous ennuierez, alors à+.

Photo tirée du livre de Guy Pessiot « Rouen, photos inédites » tome 2, Éditions des Falaises.

carrefour gare annéers 60 pf B Hauville

Photo, B. Hauville.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par playwithcathedrale
Charger d'autres écrits dans La photo de minuit
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

gOOd NiGhT 180521