Accueil Musique-groupes-pochettes OrelSan – L’odeur de l’essence.

OrelSan – L’odeur de l’essence.

Commentaires fermés

Sans titre-1

(Re-re-regarde) La nostalgie : leur faire miroiter la grandeur d’une France passée qu’ils ont fantasmée
(Regarde) L’incompréhension : saisir ceux qui voient leur foi dénigrée sans qu’ils aient rien d’mandé
(Regarde) La peur : les persuader qu’des étrangers vont v’nir dans leurs salons pour les remplacer
(Regarde) Le désespoir : leur faire prendre des risques pour survivre là où on les a tous entassés
(Écoute) La paranoïa : leur faire croire qu’on peut plus sortir dans la rue sans être en danger
(Écoute) La panique : les pousser à crier qu’la terre meurt et personne en a rien à branler
(Écoute) La méfiance : les exciter, dire qu’on peut plus rien manger, qu’on n’a même plus l’droit d’penser
(Écoute) La haine : les faire basculer dans les extrêmes, allumer l’incendie, tout enflammer

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par playwithcathedrale
Charger d'autres écrits dans Musique-groupes-pochettes
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Bête comme mes pieds mais… (Panorama vertical suite).

Pour ceux et celles qui suivent j’ai posté il y a peu un panorama vertical de la cat…